De 8h45 à 12h45 - IGS, Amphi 11 rez-de-chaussée – 12, rue Alexandre Parodi 75010 Paris (plan d'accès)

Inscription

La loi du 5 septembre 2018 relative à la formation professionnelle place les partenaires sociaux, notamment à travers les branches, au coeur de la question des certifications. 
La certification professionnelle est la reconnaissance par une autorité légitime d’une qualification ou d’un savoir-faire dans un domaine professionnel défini. 
Les certifications comprennent les diplômes, les titres et les certificats de qualification professionnelle (CQP). 

Actuellement, il existe trois grands types de certification : 

  • Les diplômes et titres à finalité professionnelle délivrée au nom de l’État sous la responsabilité de ministères,
  • Les diplômes et titres à finalité professionnelle délivrés par des organismes en leur nom propre, chambres consulaires, entreprises privées, organismes de formation, …
  • Les certificats de qualification professionnelle délivrés par les branches professionnelles en leur nom propre. Ils répondent à des besoins de qualification spécifique repéré par les branches. 

Que ce soit à travers les branches ou à travers France compétences, les conditions de création ou de rénovation d’une certification risquent d’être modifiées. 
Doit-on craindre ces modifications ? Les certifications conserveront elles leur utilité sociale ? leur utilité économique ? 

Au cours de ce "jeudi" 28 mars les points suivants seront abordés : 

  • Le système tel qu’il existe aujourd’hui et quelques points de repères historiques,
  • Les acteurs de la certification et leur rôle,
  • Les évolutions portées par la loi de septembre 2018. 

Inscription

Programme de la matinée 

8h30 - Accueil des participants 

8h45 - Le système des certifications, de quoi parle-t-on ? par Catherine NASSER, Secrétaire de l'AFREF 

9h30 - La classification européenne des aptitudes/compétences, certifications, et professions (ESCO) par Francis PETEL, Vice-Président de la Commission Nationale Education Formation de la CPME. 

10h15 - Échanges avec la salle 

10h30 - PAUSE 

10h 45 - La commission de France compétences en charge de la certification, rôle et fonctionnement par Mikaïl CHARBIT et Vincent CAPUTO, respectivement directeur et directeur-adjoint de la certification professionnelle. 

11h30 - Échanges avec la salle 

12h00 - Synthèse et perspectives 

 

ImprimerE-mail

L'Afref milite pour que le système de formation français soit pensé et organisé en priorité, en vue de l'autonomie et de l'émancipation des personnes aux plans professionnel et personnel. En d'autres termes, pour que les différentes modalités d'apprentissages tout au long de la vie, soient accessibles à tous pour le développement personnel, l'inclusion sociale et le développement de compétences professionnelles. 

Les matinées de l'Afref sont des lieux de réflexion, d'échanges, et de débats où se rencontrent experts, professionnels du secteur de la formation, représentants d'entreprise, étudiants... Et, où il s'agit de mieux comprendre le contexte de la formation en s'appropriant les évolutions du système tant aux niveaux législatif et technologique que pédagogique ; mais toujours avec un même objectif : "donner du sens à la formation'".

La richesse des jeudis de l'Afref sera, au delà des thèmes que nous proposons, ce que vous y apporterez.

Chaque jeudi se déroulera en matinée de 8h45 à 12h30.

  • 24 janvier : Réforme et Aprentissage : analyse des évolutions du système de formation en apprentissage et identification des conséquences prévisibles ou non sur son développement.
  • 21 février : Certification des offres de formation / Certification des offreurs La Loi « Choisir son avenir professionnel » s’est donné pour objectif de simplifier tant le système de reconnaissance des compétences que l’écosystème des « offreurs de formation ». Qu’en est-il de ce double effort et comment va-t-il se traduire ?
  • 28 mars : Certification, utilité sociale? Utilité  économique?
  • 18 avril : En quoi la réforme favorise-t-elle le développement dans les TPE/PME ?
  • 23 mai : Demain, quels environnements numériques d'apprentissage et de formation ?
  • 20 juin : Si la loi insiste sur l'accès à l'emploi pour tous, à quelles conditions l'entreprise peut-elle être "inclusive" ?
  • 26 septembre : Le marché, (dé)régulation pour le développement du CPF et de l'accompagnement ?
  • 17 octobre : AFEST, "Former et apprendre en situation de travail. Les AFEST, un nouveau dispositif adapté aux TPME ou un produit disponible sur étagère ?
  • 21 novembre : Loi "avenir professionnel" et nouvelles instances : France Compétences et les Opérateurs de Formation (OPCO) sont-ils "à la hauteur" de leurs missions ?
  • 12 décembre : Synthèse des jeudis 2019

ImprimerE-mail

Plus d'articles...

  • 1
  • 2