Certification : marché, contrôle, reconnaissance

Résumé / Intervenants

Les partenaires sociaux, en décembre 2013, ont finalisé un accord sur la formation professionnelle en matière de formation et d’accompagnement.
La loi du 5 mars 2014 a mis particulièrement en avant la certification, par exemple en imposant pour le CPF que les formations dispensées conduisent à une certification inscrite sur une liste publiée par le COPANEF. Tout cela dans un contexte appelant à une réduction des parcours de formation.

Elle a également prévu la possibilité de délivrance de blocs de compétences pour les certifications inscrites au RNCP, ainsi que la notion de « socle » qui a donné naissance à la certification CléA.
A travers ce dernier exemple, Laurence MARTIN fera une présentation de l’origine de cette certification, du côté innovant de sa construction et pour répondre à quels besoins.

La mise en avant de la certification a amené les certificateurs à s’emparer de ces nouveaux « objet » bloc de compétences et Cléa. En quoi cela a-t-il fait évoluer les principaux certificateurs, quels types de questionnements cela a-t-il pu poser pour que les certifications répondent mieux à l’adéquation unités certificatives/compétences, en quoi cela a-t-il pu avoir des conséquences sur l’offre de formation ? Le rapport entre la conception plus ou moins proche du travail de ces « objets » certificateurs et les usages possibles ?

Stéphane Balas, Chercheur au Cnam, abordera ces questionnements.
Enfin comment les publics directement visés par ces évolutions, à savoir les salariés et les demandeurs d’emploi, s’emparent de ces nouvelles opportunités, répondent-elles aux besoins de montée en compétences de ces publics ? Les prescripteurs de formation peuvent-ils réellement utiliser les nouveaux dispositifs, quelles évolutions seraient encore nécessaires pour être plus efficient.

Jean-Michel DUPONT, MEN-DGESCO et AFREF
Laurence MARTIN, Réseau des APP
Stéphane BALAS, maître de conférences, équipe " métiers de la formation" CRF/CNAM.
Xavier ROYER, Union des industries textiles et animateur du Comité Observatoires et Certifications
Jean-Pierre THERRY


Vidéo

 

Et aussi

Débat sur la/les certification(s) à l'Afref - Source : Françoise Lemaire / Directrice de projets à Défi-Métiers, Carif-Oref Ile-de-France

ImprimerE-mail